m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Ouvrage

H 0 Sport (Le) : récit des premiers temps

ROUBINEAU, Jean-Manuel

Paris

Presses Universitaires de France;Humensis

2024

179 p.

Hors collection

pp. 173-177

978-2-13-083828-9

« Le sport, disait George Orwell, c'est la guerre, les fusils en moins ». Reflet d'un idéal politique à la fois antagonique et pacifique, le sport permet aux hommes de se mesurer physiquement, sans chercher à s'anéantir. Ses racines plongent dans un passé lointain. C'est en Grèce ancienne que l'on voit sortir de terre les premiers gymnases et les premiers stades, s'établir un circuit de compétitions, se définir des disciplines encadrées de règles et d'interdits.
La concurrence et l'excellence y sont érigées en valeurs cardinales. La figure de l'athlète, avatar du citoyen-soldat, s'impose dans le paysage social durant plus d'un millénaire. Les champions, qu'ils soient coureurs, lutteurs ou pentathloniens, font la fierté de leur communauté d'origine : célébrés dans des poèmes, statufiés, ils sont couverts de privilèges et immortalisés dans la mémoire collective.

HISTOIRE ; SPORT ; ANTIQUITE ; GRECE ; EQUIPEMENT SPORTIF ; Compétition sportive ; Concurrence ; mérite ; VALEUR ; SPORTIF DE HAUT NIVEAU ; memoire collective

Prêt


Exemplaires

Cote N° d'inventaire Conditions de diffusion
1 SP 01 ROU Prêt

Mes paniers

4

gerer mes paniers

0
Z